Culture > Toulouse-Lautrec
Henri de Toulouse Lautrec
Tombeau de Henri de Toulouse-Lautrec
Cimetière de Verdelais
Allée centrale
au fond à gauche
Tombeau de Henri de Toulouse-Lautrec
Cimetière de Verdelais
Allée centrale
au fond à gauche
 
Henri Marie Raymond de Toulouse-Lautrec-Monfa, peintre français, est né à Albi le 24 novembre1864. Il était destiné à une carrière militaire. Deux chutes de cheval le laissèrent infirme à l'âge de quatorze ans. Il vint à Paris en 1881 et fréquenta l'atelier de Cormon (où il rencontra Van Gogh), puis s'installa dans un atelier à Montmartre.
Les artistes de cabaret (Jane Avril, la Goulue, Yvette Guilbert, Aristide Bruant) et les femmes de maisons closes furent ses modèles favoris. Une vie dissolue n'entrava pas une production intense et variée : dessins, peintures, pastels, lithographies. A ses débuts, l'influence de Degas et celle des estampes japonaises sont sensibles. Il s'exprima bientôt, mieux que par la couleur, au moyen d'un dessin personnel, d'une énergique sobriété et d'un expressionnisme psychologique.
Son œuvre, une des plus importantes de la fin du XIXe siècle, a renouvelé entièrement l'art de l'affiche et porté le pouvoir suggestif du trait à une grande intensité. Il est représenté dans la plupart des grands musées et collections. L'ensemble le plus important de son œuvre est conservé à Albi dans le musée qui porte son nom. Il est mort au château de Malromé à Saint André du Bois en Gironde le 9 septembre 1901 et est enterré à Verdelais.